Le label EUR-ACE pour les formations d’ingénieurs

Le contexte

La CTI a été un des membres fondateurs du projet EUR-ACE (EUR-ACE Framework, soutenu par la Communauté Européenne par les programmes Socrates et Tempus) : ce projet finalisé se proposait d'établir un système européen pour l'accréditation des formations d'ingénieurs avec les objectifs suivants :

  • fournir un label européen aux étudiants des programmes accrédités,
  • améliorer la qualité des programmes de formation d'ingénieurs,
  • faciliter la reconnaissance transnationale par les autorités compétentes,
  • faciliter les accords de reconnaissance mutuelle

La CTI est l’une des 7 agences européennes d’accréditation qui ont obtenu le label EUR ACE en 2008-2009, sanctionnant sa conformité aux standards européens pour l’accréditation des formations d’ingénieurs de niveau master.

Les promoteurs du programme EUR-ACE ont décidé de décerner le label EUR-ACE aux formations d’ingénieurs satisfaisant des critères de qualité reconnus en Europe. Ce label sera délivré aux formations par les agences elles-mêmes accréditées EUR-ACE.

En France, toutes les formations d’ingénieurs, habilitées pour la durée maximale dans le cadre d’une accréditation par la CTI, sont éligibles au label EUR-ACE. Elles recevront un certificat cosigné par le président d’ENAEE, l’association qui gère le label, et le président de la CTI.

 

Le label EUR-ACE

La certification EUR-ACE signifie d’une part que la formation satisfait un référentiel de qualité international, établi pour le domaine spécifique des formations d’ingénieurs et d’autre part qu’elle a été accréditée par une agence (la CTI) qui satisfait les standards européens les plus exigeants.

C’est un label de qualité, qui se distingue des labels « d’excellence » visant à caractériser « l’élite » et des marques –tout à fait légitimes- de réseaux nationaux ou internationaux.

Plus d'informations sur le site www.enaee.eu