formation continue / VAE

Peut-on faire de la formation continue avec un contrat de professionnalisation ?

Oui, il est possible de suivre la formation continue avec un contrat de professionnalisation. Ce type de contrat est d’une durée de 1 an, renouvelable une fois. C’est alors le CFP Union qui gère le contrat.

Quand faut-il avoir trouvé une solution de financement ?

La formation débute officiellement le 1er septembre. Il faut donc avoir une solution de financement avant cette date.

Dans quel ordre doit-on déposer un dossier de candidature et faire la recherche du financement ?

Les deux aspects : recherche d’une solution de financement et dossier de candidature à Polytech Paris-Sud, doivent se faire en même temps.

Quel est le diplôme délivré à l'issue de la formation ?

Il s'agit du diplôme d’ingénieur de l’école polytechnique de l'Université Paris-Sud, dans la spécialité « X », reconnu par la commission des titres d’ingénieur (CTI), en partenariat avec l’ITII Ile de France.

Quel est le rythme d’alternance ?

L’alternance est courte, typiquement deux semaines par mois en entreprise, et deux semaines par mois à l'école. Chaque année, une période longue en entreprise est prévue, notamment pour pouvoir aménager une mobilité à l'étranger de huit semaines.

Y a-t-il des épreuves de sélection ?

La sélection se fait sur dossier, suivi d’un entretien si le dossier est retenu. Il n'y a pas d’épreuves écrites.

Quelle est l'importance de l'anglais ?

Pour valider un diplôme d'ingénieur, il faut obtenir un score au moins égal à 550 au TOEIC. Un séjour linguistique d’une semaine permet d’aider les stagiaires à valider ce TOEIC. En cas de non validation au cours du cursus, le stagiaire a deux ans après le jury de seconde année pour valider lui-même le TOEIC.

Qu’est-ce que l’ITII ?

Les Instituts des Techniques d’Ingénieur de l’Industrie (ou ITII) ont été créés à partir de 1990 dans chaque région à l’initiative de l’UIMM et d’autres organisations professionnelles pour répondre aux besoins des entreprises. Polytech Paris-Sud est partenaire de l’ITI Ile-de-France, comme plusieurs écoles d'ingénieurs en alternance de la région parisienne. Au travers d'un groupe de travail, nous réfléchissons ensemble à l'amélioration de nos formations, pédagogie, alternance, accompagnement des apprentis, mobilité internationale, relations avec les entreprises...

Comment se déroulent les enseignements académiques ?

Ils se déroulent de façon assez traditionnelle, sous la forme de cours, travaux dirigés, travaux pratiques et projets. Les enseignements se déroulent en groupes de 8 à 24 au maximum. Un travail personnel important est attendu, en cours et en dehors des cours.

Comment les connaissances sont-elles évaluées ?

Les connaissances sont évaluées en contrôle continu (pas d’examen final). Des épreuves de rattrapage peuvent être organisées pour les apprentis en difficulté. Un bilan est fait à mi-année.

Quelle est la part du tronc commun par rapport à la spécialité ?

Les enseignements de spécialité représentent au total environ 50 % de la formation académique. Cette part varie en fonction des années : le tronc commun diminue au profit de la spécialité au fur et à mesure que l’on s’approche de la délivrance du diplôme.

Comment est évalué le travail en entreprise ?

C’est tuteur entreprise, aidé en cela par le tuteur enseignant, qui apprécie la qualité du travail effectué en entreprise. Ceci est quantifié au travers de fiches de suivi qui évaluent les compétences techniques du stagiaire, mais aussi son aptitude à s'intégrer dans une équipe et à s'adapter à la vie professionnelle. Des rapports d’activité, et des soutenances, permettent à un jury d’évaluer les compétences acquises au cours de chaque année.